Infos


Infos



 Vtt

Villes impériales

La visite des villes impériales au Maroc sera pour vous l’occasion de parcourir le pays, de la côte atlantique aux montagnes de l’Atlas et de voyager dans le passé. Vous découvrirez des paysages et des patrimoines architecturaux, culturels et artistiques aussi riches que variés. Les villes impériales du Maroc sont en fait les capitales successives fondées par les chefs des différentes dynasties marocaines : les Idrissides, les Almoravides, les Almohades, les Mérinides, Saadiens et Alaouites. « À grand roi, grande ville » comme l’écrivait au XIVème siècle l'illustre historien maghrébin Ibn Khaldoun.

Tout d’abord, Fès, la première ville impériale fondée en 789 par le sultan idrisside Idris Ier en 789. Puis, Marrakech, la seconde ville impériale fondée en 1062 par le sultan almoravide Youssef Ibn Tachfin. Ensuite Rabat, fondée en 1150 par le sultan almohade Abd al-Mumin, c’est la troisième ville impériale du Maroc. Enfin, la dernière ville impériale, Meknès, fondée en 1672 par le sultan alaouite Moulay Ismail. Ces villes impériales réussissent à merveille à concilier tradition et modernité. Fès La plus ancienne des villes impériales a su conserver intacts les vestiges de son passé impérial et le riche patrimoine légué par ses populations successives (les berbères mais aussi les familles fuyant l’Andalousie chassées par le calife de Cordoue au IXème siècle, les familles arabes de Kairouan). Centre religieux, intellectuel et culturel du Maroc Fès est indéniablement le cœur symbolique du pays et une des plus belles villes de l’Islam. Un grand raffinement caractérise la culture, le langage, le savoir-faire artisanal et la manière de vivre des Fassis, les habitants de cette ancienne ville impériale. Fès a souvent été dans l’histoire du Maroc un véritable baromètre du sentiment populaire. Regorgeant de trésors La médina de Fès est inscrite au Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Vous serez immédiatement séduit par les beautés architecturales de cette ville impériale : ses nombreuses fontaines de mosaïques, ses portes en bois de cèdre travaillé et agrémenté d’imposantes ferronneries, ses grilles en fer forgé, ses palais à l’abri des regards dont le merveilleux palais Moqri, trésor de raffinement. Au cours de votre promenade dans la médina de Fès vous serez également charmé par ses places, ses mosquées, dont la magnifique mosquée Karaouine, ses médersas, ses musées et l’étourdissante effervescence de ses souks et du quartier des tanneurs.

Marrakech Cette ville impériale est souvent surnommée « la Perle du Sud ». Ville au passé légendaire, Marrakech ne cesse agit comme un véritable aimant et est sans aucun doute la ville la plus touristique du Maroc. Cette ville impériale, considérée comme la plus africaine des villes marocaines, envoûte ses visiteurs. « Marrakech-la-Saharienne » possède en effet de multiples atouts et offre une réelle possibilité de dépaysement pour les vacanciers. Les vestiges de sa riche histoire, sa flore luxuriante, ses murs ocre agrémentés de bougainvillées, ses décors fastueux, son effervescence chaleureuse et festive… Sans oublier les montagnes de l’Atlas et leurs sommets enneigés qui surplombent la ville. Tout cela fait de Marrakech un lieu vraiment magique. Rabat Rabat, la capitale sereine et sage. Cette ville aérée, coquette, ordonnée avec goût, aux nombreux espaces verts possède un beau patrimoine archéologique et historique. Vous pourrez flâner dans la kasbah des Oudaïa. La tour Hassan et le mausolée de Mohamed V méritent aussi une petite halte. La nécropole mérinide de Chellah et son peuplement de cigognes, est un havre de paix propice à la rêverie. C’est un site incontournable de la ville impériale. Les nombreux charmes de Rabat ne manqueront pas de satisfaire les amateurs de culture, à la recherche de quiétude. Au nord de Rabat et au sud d’Asilah, sur la côte Atlantique, vous pourrez découvrir Lixus et son magnifique site archéologique. Nichés au cœur d’une végétation dense et colorée, ces célèbres ruines romaines de Lixus sont admirables et ne manqueront pas de vous émouvoir. Le charme mystérieux que dégage Lixus ne vous laissera pas indifférent. A l’extrémité Nord de la côte atlantique, Tanger est une ville frontière et multinationale où se rencontrent l’Europe et l’Afrique, l’Atlantique et la Méditerranée. Cette ville est un vrai creuset culturel. Vous serez touchés par sa lumière et son ambiance si particulières. Sa médina est imprégnée d’un passé légendaire et ressemble à un décor de cinéma à ciel ouvert. Vous pourrez déambulerez dans le Grand Socco, vaste marché très populaire, à la croisée de la médina et de la ville moderne et apprécierez le Petit Socco au centre de la médina, jolie place bordée de petits cafés et hôtels. Au cœur de la kasbah, au sommet de la médina vous pourrez visiter la mosquée et son minaret aux magnifiques zelliges et le Dar-el-Makhzen, palais du sultan, à voir pour son architecture et pour le musée d’Art marocain qu’il accueille. Meknès Seconde ville impériale, Meknès vous offrira également son lot de merveilles. Malgré la grandeur de ses vestiges historiques la « ville aux cents minarets » est un lieu simple, où il fait bon vivre. Egalement classée au Patrimoine mondial de l’Unesco, Meknès abonde de splendeurs architecturales. Parmi elles, la Grande Mosquée, probablement fondée au XIIe siècle, est majestueuse avec ses portes aux auvents sculptés. La porte Bab Mansour, grandiose, construite au début du XVIIIe siècle. Les grands magasins à grain et étables de Moulay Ismaïl et le bassin de l’Agdal, immense réservoir rectangulaire pour les jardins du sultan et pièces d’eau d’agrément. A voir aussi à Meknès, la place El-Hedime, qui abrite un marché couvert trépidant à la tombée du jour : cracheurs de feu, conteurs, montreurs d’animaux… se côtoient dans un tourbillon de sons et de couleurs.

Le musée régional d’ethnographie (broderies au fil d’or, faïence, céramiques, bijoux et autres objets témoignant de la splendeur passé et du savoir-faire local), installé dans le palais Dar Jamaï et son magnifique jardin andalou. À 31 km au nord de Meknès s’étend le plus vaste site archéologique romain du Maroc : Volubilis. Les ruines romaines de Volubilis inscrites au Patrimoine de l’Unesco survivent au milieu des plaines fertiles du Moyen-Atlas. Avec ses fabuleuses mosaïques, Volubilis est un véritable trésor à ciel ouvert. La ville sainte de Moulay Idriss, saint homme le plus vénéré du Maroc, mérite également une halte. Moulay Idriss est une jolie petite ville, nichée au cœur de montagnes à la flore luxuriante est un grand lieu de pèlerinage au Maroc. Vous pourrez y découvrir l’unique minaret cylindrique du Maroc.

_____________